Les joueurs maghrébins en équipe de France
Autres expos

Une société de la diversité : Zinédine Zidane s’engage pour le « Vivre ensemble »

« Il est le leader de la France métissée, de la France qui aime sa diversité. »

Éric Collier, Le Monde, 2005

 

« Je n’ai jamais souffert du racisme puisque quand j’étais enfant, tous mes amis étaient maghrébins ou étrangers. Après, je n’étais pas dans des milieux où les gens étaient racistes. Aujourd’hui, j’en rencontre parfois quand on vient me demander un autographe, par exemple. Je sens les personnes racistes. Mais je signe quand même, je ne pense pas aux parents, mais aux enfants qui seront contents d’avoir ma signature. Car, pour moi, l’important c’est de s’investir dans le vivre ensemble [...] Je suis fier d’être né et d’avoir vécu dans mon quartier : à Marseille. J’ai retenu ce que l’on dit là-bas : on doit toujours aller chercher ce que l’on veut. En outre, pour faire sa place, un étranger doit se battre deux fois plus que les autres, pour s’imposer comme Français. Certes, c’est injuste, mais c’est un passage obligé, comme de revendiquer l’égalité pour tous dans la France d’aujourd’hui. Ce que je suis, je le dois à mon père et à ma mère. Je leur dois tout, parce qu’ils m’ont appris très jeune à garder la tête froide, à travailler, à être respectueux envers les autres. Et c’est ce que je dis toujours : c’est ensemble, dans le respect, que l’on construira une France pour tous ».

 

© Farjana K. Godhuly/AFP
© Farjana K. Godhuly/AFP

Zinédine Zidane jouant au football avec des enfants au Bangladesh, 2006.

© Farjana K. Godhuly/AFP
© Farjana K. Godhuly/AFP

Zinédine Zidane jouant au football avec des enfants au Bangladesh, 2006.

1/1