Les joueurs maghrébins en équipe de France
Autres expos

Du Maghreb et de France : D’où venaient-ils ?

« Il n’y a rien de plus qu’un match de football pour faire ressortir l’identité nationale. »

Pascal Boniface, Libération, octobre 2008

Le parcours des joueurs maghrébins et européens d’Afrique du Nord en équipe de France coïncide parfaitement avec l’histoire coloniale, ainsi qu’avec les différentes vagues d’immigrations dans l’Hexagone. Dans les années 1920-1930, les premiers joueurs du Maghreb recrutés sont essentiellement des Européens d’Algérie. Il faudra attendre l’arrivée du Marocain Larbi Ben M’Barek pour qu’enfin un joueur maghrébin s’impose dans la sélection nationale de façon pérenne (1938-1954). Avec la génération des Trente Glorieuses, les joueurs maghrébins seront mieux représentés, puisqu’entre 1945 et 1962, onze Maghrébins revêtiront le maillot des Bleus (outre Larbi Ben M’Barek), notamment Kader Firoud et Rachid Mekhloufi, et neuf Européens d’Afrique du Nord dont Just Fontaine et Marcel Salva. Le départ des joueurs algériens en 1958 à l’heure des décolonisations va marquer une rupture nette : aucun joueur maghrébin ne sera sélectionné entre 1962 et 1976, ni aucun joueur pied-noir entre 1962 et 1967. Par la suite, Farès Bousdira (du FC Lens) et Omar Sahnoun (du FC Nantes) seront les seuls Maghrébins, pour quelques rares matchs, à revêtir le maillot des Bleus pendant les décennies 1970-1980. Les années 1990 signent le retour des joueurs d’origine maghrébine, et William Ayache, « rapatrié », sera le dernier pied-noir à revêtir le maillot des Bleus en 1988. En 1994, Zinédine Zidane d’origine kabyle et né à Marseille, choisit l’équipe de France. Il y est rejoint en 1996 par Sabri Lamouchi, d’origine tunisienne. Enfi n, dernier contingent de joueurs, la « génération 1987 » avec Kaboul Younès, Karim Benzema, Samir Nasri et Hatem Ben Arfa, met en scène des sportifs dont les parents sont issus de la dernière vague d’immigration.

 

  • 1924 Pierre Chesneau est le premier « Français d’Algérie »  sélectionné en Bleu

  • 1936 Ali Benouna est le premier Maghrébin « indigène » en équipe de France

  • 1938 Larbi Ben M’Barek est le premier Marocain « indigène » en équipe de France

  • 1953 Just Fontaine est le premier « Français du Maroc » sélectionné

  • 1976 Farès Bousdira du RC Lens est le premier Algérien sélectionné depuis les Indépendances

  • 1987 Premier Africain capitaine de l’équipe de France (Jean Tigana)

  • 1988 William Ayache est le dernier Européen né en Afrique du Nord en équipe de France

  • 1994 Zinédine Zidane est le premier joueur d’origine algérienne à être sélectionné depuis 1978

  • 1996 Sabri Lamouchi est le premier joueur d’origine tunisienne en équipe de France

  • 2001 Zinédine Zidane est le premier joueur d’origine maghrébine capitaine de l’équipe de France

  • 2014 63 joueurs originaires du Maghreb ont joué en équipe de France depuis 1924

© Presse Sports L’Équipe
© Presse Sports L’Équipe

L’Équipe de France, match France-Pologne, Larbi Ben M’Barek et Mario Zatelli, 1939.

press to zoom
© Presse Sports L’Équipe
© Presse Sports L’Équipe

L’Équipe de France, match France-Pologne, Larbi Ben M’Barek et Mario Zatelli, 1939.

press to zoom
1/1