Des Noirs dans les Bleus
Autres expos

Les pionniers afro-antillais : le temps des colonies (1931-1954)

« Vendez l’Arc de Triomphe ! Vendez la tour Eiffel ! Mais ne vendez pas Ben M’Barek. »

L’Équipe, après le départ de Larbi Ben M’Barek à l’Atletico Madrid, 1948

La France est le premier pays en Europe à sélectionner un « Noir » dans une équipe nationale de football : Raoul Diagne, surnommé L’Araignée noire. Sa mère est guyanaise, son père sénégalais et ancien député. Il a été pendant la guerre de 1914-1918 le premier ministre africain de la République française. Au moment où Raoul Diagne intègre l’équipe, la grande Exposition coloniale est inaugurée à Paris. Elle accueille 33 millions de visiteurs. Dans le même temps, les arrière-grands-parents de Christian Karembeu sont exhibés comme des « cannibales » au Jardin d’acclimatation.

 

Aux côtés de Raoul Diagne, d’autres joueurs issus d’Afrique du Nord sont recrutés à partir de 1936. Le plus célèbre est Larbi Ben M’Barek. Il est né au Maroc et surnommé La Perle noire de Casablanca. En 1938 il intègre l’équipe de France, connaît 18 sélections et termine sa carrière en « Bleu » en 1954. L’Empire est alors perçu comme un « réservoir immense » par la France, aussi bien pour son armée (les tirailleurs sénégalais), que pour ses équipes sportives. En 1937, après les JO de Berlin, une mission en Afrique est organisée pour « recruter » des jeunes sportifs. Malgré ce volontarisme, au lendemain de la guerre, dans un pays qui connaît une forte immigration en provenance d’Afrique du Nord, la France ne se qualifie pas pour la Coupe du monde.

 

  • 1931 Première sélection de Raoul Diagne (guyano-sénégalais) Exposition coloniale internationale de Paris

  • 1934 Coupe du monde en Italie Des étrangers naturalisés (Espagnols, Suisses, Uruguayens, Polonais, Belges, Hongrois…) sont sélectionnés

  • 1936 JO de Berlin (25 % des médailles US afro-américaines) L’Algérien Ali Benouna est sélectionné en équipe de France

  • 1938 Coupe du monde en France (victoire de l’Italie) Première sélection du Marocain Larbi Ben M’Barek, La Perle noire de Casablanca

  • 1940 Dernière sélection de Raoul Diagne Défaite de la France face aux armées allemandes

  • 1942 Vichy met en place une législation antisémite Raoul Diagne est capitaine de l’équipe de la zone sud

  • 1945 Création de l’Office national d’immigration (ONI) Massacre et répression en Algérie

  • 1946 Création des DOM-TOM Retour de Larbi Ben M’Barek en sélection nationale

  • 1950 Coupe du monde au Brésil (sans la France) Mustapha Ben M’Barek et Abderrahman Ibrir jouent en équipe de France

  • 1954 Dernière sélection de Larbi Ben M’Barek Début de la guerre d’Algérie

 

 

 

© Coll. Part. /DR
© Coll. Part. /DR

Affiche de la Coupe du monde, 1938

press to zoom
© Collection Bernard Quilichini
© Collection Bernard Quilichini

Larbi Ben M’Barek, photographie dédicacée, 1938

press to zoom
© Coll. Part / DR
© Coll. Part / DR

Blaise Diagne inaugurant l’Exposition coloniale de Paris, 1931

press to zoom
© Coll. Part. /DR
© Coll. Part. /DR

Affiche de la Coupe du monde, 1938

press to zoom
1/3