Nikola Karabatic est un joueur de handball d’origine croate par son père et serbe par sa mère. Né le 11 avril 1984 à Nis dans ce qui était encore la Yougoslavie, il passe une partie de son enfance en Alsace, où son père Branko Karabatic évolue comme joueur de handball, puis comme entraîneur. Très vite, la famille prend la direction du Sud de la France. Impressionnant colosse d’1,95 mètres pour 102 kg évoluant au poste d’arrière, Nikola Karabatic débute sa carrière professionnelle à Montpellier où il remporte en 2003 une Ligue des champions à tout juste 19 ans, ainsi que ses premiers titres de champion de France. Il se distingue dès ses débuts avec l’équipe de France, mais la réussite fuit les Tricolores, notamment lors des Jeux olympiques d’Athènes en 2004, terminés à une frustrante 5e place.

 

Tiraillé entre l’envie de rester auprès des siens et la volonté de progresser, il signe en 2005, à Kiel en Allemagne, l’un des plus grands clubs européens, avec lequel il remporte plusieurs coupes et titres nationaux, ainsi qu’une seconde Ligue des champions en 2007. Il conquiert également, lors du championnat d’Europe 2006 en Suisse, un premier titre avec les Bleus. Mais c’est lors de la victoire aux Jeux olympiques de Pékin deux ans plus tard que commence véritablement à se forger la légende d’un joueur doté d’un immense appétit de victoires.

 

2009 marque le retour du fils prodigue à Montpellier, où évolue désormais son frère cadet Luka Karabatic. La même année, Nikola Karabatic conquiert en Croatie sa première couronne mondiale, suivie d’une seconde deux ans plus tard en Suède et d’un nouveau sacre européen en 2010. À Londres, le titre olympique est lui aussi brillamment conservé. Mais cette année 2012 est également celle de l’affaire surmédiatisée des « paris suspects », contraignant les deux frères à rejoindre le club d’Aix-en-Provence, d’où Nikola part à l’été 2013 pour Barcelone, mettant un terme à plusieurs rendez-vous manqués avec le club catalan. Devenu un cadre de l’équipe de France, Luka Karabatic accompagne son frère sur la voie de nouveaux succès lors du titre européen de 2014 au Danemark, puis celui mondial de 2015 au Qatar. Ce titre fait de Nikola Karabatic l’un des plus grands champions français de sport collectif.

 

 

Site internet :

Handball
Nikola KARABATIC
Nikola Karabatic © Christof Koepsel/Bongarts/Getty Images
(né en 1984)
Serbie & Croatie
Karabatic-1.png
Karabatic-1.png
press to zoom
Karabatic-2.png
Karabatic-2.png
press to zoom
Karabatic-3.png
Karabatic-3.png
press to zoom
Nos champions
Raconté par
Rachid Bouchareb

Rachid Bouchareb est un réalisateur, franco-algérien, qui a produit de nombreux films, notamment La Vie de Jésus (1997), L’Humanité (1999), Flandres (2006). En 2001, il a réalisé Little Senegal qui reçoit le Prix du meilleur long métrage au 11e Festival du cinéma africain de Milan. Mais un de ses plus grand succès fut Indigènes qui reçut le Prix d’interprétation masculine pour l’ensemble de ses acteurs au Festival de Cannes 2006. En février 2009, son film London River reçoit une distinction à la Berlinale de Berlin. En avril 2007, il est nommé Chevalier de la Légion d’honneur, avant de réaliser Hors-la-Loi sur la Guerre d’Algérie.