Pascal Gentil est né le 15 mai 1975 à Paris. Il est très vite passionné par le sport, mais commence le taekwondo à seulement 18 ans. Très précoce, il rejoint l’élite internationale dès 19 ans. Au début des années 2000, le taekwondo est encore peu pratiqué en France. Mais en 2000, la discipline est intégrée aux Jeux olympiques de Sydney, au cours desquels Pascal Gentil décroche sa première médaille de bronze.

 

Au long des années 2000, Pascal Gentil devient la figure emblématique du taekwondo français : il remporte sans interruption, entre 2001 et 2012, le championnat de France. Ces résultats exceptionnels sont aussi le résultat d’un travail acharné au sein du pôle France mis en place par l’Institut national du sport et de l’éducation physique (INSEP) en 2001, qui permet de réunir les meilleurs athlètes français. Au sein de l’ INSEP, le suivi est individualisé, l’entraînement rationalisé et Pascal Gentil y franchi un palier. De fait, sa progression dans l’élite mondiale est fulgurante. Déjà champion d’Europe en 1994, il récidive en 1998 et 2005. Mais son objectif principal est le championnat du monde – il est vice-champion du monde en 1995 – et la Coupe du monde, qu’il remporte par trois fois, en 2000, 2001 et 2002. Capitaine incontesté de l’équipe de France, ses résultats aux Jeux olympiques sont remarquables, puisqu’il y décroche en 2004 sa seconde médaille de bronze.

 

Sa fin de carrière, récente, l’autorise désormais à explorer d’autres voies. Pascal Gentil, passionné de cinéma, a prêté plusieurs fois son apparence et sa technique de capture du mouvement à des jeux vidéo, et a participé à plusieurs films. Titulaire d’un master en management du sport de l’Essec, il s’est désormais reconverti dans le conseil, mais, précise-t-il, « d’une façon ou d’une autre, je chercherai toujours à faire la promotion de mon sport, car on ne quitte pas sa famille. Je pars avec le sentiment du devoir accompli, et sans avoir fait le combat de trop. »

 

Site de la fédé : http://www.fftda.fr/

 

Site internet :

Taekwondo
Pascal GENTIL
Pascal Gentil © Denis Boulanger/Presse Sports
(né en 1975)
Martinique
Gentil 3.png
Gentil 3.png
Gentil 2.png
Gentil 2.png
Gentil 1.png
Gentil 1.png
Nos champions
Raconté par
Nelson Montfort

Animateur et journaliste sportif français multilingue, Nelson Montfort commence sa carrière en tant que journaliste dans la presse écrite avant de faire son entrée à la radio en 1986. Il fait ses débuts à la télévision sur France 3 en présentant Sports-Loisirs puis le journal des sports. En 1992, il effectue ses premières interviews dans les compétitions d’athlétisme et couvre ses premiers Jeux Olympique à Barcelone. Commence alors une carrière de reporter sportif exceptionnelle, où il tour à tour il interviewe les plus grands : Carl Lewis, Michael Johnson, Bill Clinton ou encore Usan Bolt.