Tessa Worley est née le 4 octobre 1989 à Annemasse en Savoie, d’une mère française et d’un père australien, tous deux moniteurs de ski. La grande championne de slalom géant passe les premières années de sa vie à apprendre la glisse dans le club de ses parents en Nouvelle-Zélande avant de s’installer au Grand-Bornand. Elle fait son entrée dans la cour des grands à l’âge de 16 ans, lors de la Coupe du monde d’Ofterschwang en Allemagne, lors de laquelle elle marque ses premiers points en Coupe du Monde. Membre de l’équipe militaire de ski alpin, elle est nommée caporal des chasseurs alpins. Lors de l’épreuve d’ouverture de la Coupe du monde de ski alpin 2008 à Sölden, en Suède, la Savoyarde obtient la 5e place lors de la finale du Géant après avoir remonté le classement en réalisant le 2e meilleur temps lors de la seconde manche. Sur le circuit, elle confirme son talent en remportant sa première Coupe du monde de Géant à Aspen aux États-Unis en 2009, puis participe aux Jeux olympiques de Vancouver au Canada, l’année suivante.

 

La skieuse du Grand-Bornand va s’imposer au plus haut niveau en 2011 en prenant la tête du classement pendant quelques semaines suite à ses trois victoires d’Aspen, Saint-Moritz et Semmering et sa 8e place à Sölden en Géant  lors de la Coupe du monde. Elle échouera en fin de saison dans sa conquête du globe de cristal du Géant, terminant à la 2e place, derrière Viktoria Rebensburg. Lors de ses seconds championnats du monde en 2011 à Garmisch Partenkirchen, en Autriche, elle contribue à l’obtention de la médaille d’or de l’équipe de France de ski alpin et décroche le bronze en individuel.

 

Sa carrière atteint un sommet lorsqu’elle devient championne du monde de slalom géant à Schladming en Autriche, 20 ans après la grande championne française Carole Merle. Elle devient la 5e Française sacrée mondialement en slalom géant. Blessée pour les Jeux olympiques de Sotchi en Russie en 2014, Tessa Worley n’en reste pas moins encore aujourd’hui l’une des meilleures skieuses mondiales, dont la carrière devrait encore connaître des succès sous les couleurs de la France.

 

Site de la fédé : http://www.ffs.fr/

  • Livre sur le sportif : Pistes de légende, Les descentes qui font l'histoire du ski, de Gilles Chappaz, Glénat 2010.

  • Site du sportif : http://www.tessaworley.net/

 

Liens internet :

Ski
Tessa WORLEY
Tessa Worley © Clive Mason/Getty Images
(née en 1989)
Australie & France
Worley-3.png
Worley-3.png
Worley-2.png
Worley-2.png
Worley-1.png
Worley-1.png
Nos champions
Raconté par
Melissa Theuriau

Journaliste, actrice et réalisatrice de documentaire, elle fait ses débuts au début des années 2000 sur les chaînes du groupe TF1. On la retrouve dès 2006 sur la chaîne M6 en tant que présentatrice de l’émission Zone interdite dont elle est aussi la rédactrice en chef. Parallèlement, elle réalise des reportages pour l’émission 66 minutes. En 2012, elle quitte M6 pour se consacrer pleinement à la réalisation de documentaire.